Bien-être

Quelle sieste choisir ?

« Une simple sieste de dix minutes peut changer votre vie. »
Anonyme (lu sur Internet)

image entete

Les différentes sortes de siestes dépendent de nombreuses variables : durée, objectifs, techniques d'endormissement, technique de sommeil, heure choisie... Il est important de bien maîtriser ces nuances pour savoir à coup sûr entreprendre la bonne sieste au bon moment.

Voici les principales catégories :

Sieste profonde

Durée : un cycle de sommeil.
Idéale après un repas copieux, une nuit exceptionnellement courte, une situation de décalage horaire. Vous effectuez un cycle complet puis vous vous réveillez naturellement. Attention : ne rien prévoir dans les heures qui suivent, vous serez un peu engourdi. Profitez-en pour vous reposer.

Sieste douce

Durée : à volonté
Moment de calme destiné à vous faire apprécier le temps qui passe, la tiédeur de l'air, le cycle des saisons. Endormissement facultatif mais possible. Vous flottez. A pratiquer quotidiennement en période de préparation à une Trans-Bien-Être .

Sieste après-soin/détente

Durée : 30 minutes environ
Après vos séances de cure thermale , un massage divin, une séance en piscine thermo-ludique, en spa ou tout autre soin agissant sur le bien-être de votre corps, vous éprouverez un besoin naturel de repos. Allongez-vous avec un fond de musique douce ou un léger bruissement d'eau qui s'écoule, hydratez-vous d'une tisane. Laissez-vous aller.

Nota Bene : les bons établissements de soin vous proposent des espaces de repos très bien conçus à cet effet. Profitez-en.

Sieste exotique

A pratiquer après un soin « escale du monde » : en alternance, vous choisirez un modelage ayurvédique, californien, thaï, hawaïen, balinais, japonais... Votre sommeil va devenir un voyage, vos rêves seront parfumés, exotiques et régénérant.

Sieste coquine

Trop peu reposante pour mériter un développement dans cette rubrique.

Sieste apéritive

Durée : un petit quart d'heure, c'est bien.
Pour vous mettre en forme et de bonne humeur avant un déjeuner prometteur. A pratiquer au moins une demi-heure avant l'heure prévue du repas.

Sieste digestive

Durée : un bon quart d'heure, ou plus si nécessaire
Allongez-vous dès que vous sentez un poids équivalent sur vos paupières et dans votre estomac. Le temps nécessaire pour évacuer ces pesanteurs est directement en rapport avec la quantité et la qualité de votre repas, sa nature et la vitesse à laquelle vous avez déjeuné. Ne vous réveillez pas avant disparition complète.

Sieste royale

Durée : une heure minimum.
C'est comme une petite nuit réparatrice de milieu de journée. Par conséquent, vous devrez vous glisser sous les couvertures en tenue de nuit, fermer les volets, ne vous laisser perturber par aucun bruit. Prenez vos aises.

Avertissement 1 : Ne pas confondre avec la sieste profonde. Il n'est pas recommandé d'enchaîner ces deux types de siestes dans la même journée, sauf si vous n'avez vraiment rien d'autre à faire. Dans ce cas, séparez-les au moins par une collation ou un temps de relaxation. Ou les deux.

Avertissement 2 : de manière générale, il est fortement recommandé de ne combiner la sieste royale avec tout autre variété de sieste que si on a déjà atteint une pratique générale de slow-life de niveau 3 au moins . Une pratique trop intensive sans entraînement peut avoir de sérieuses conséquences sur le sommeil nocturne.

Techniques d'endormissement

Pour vous assoupir, il est d'abord nécessaire de réunir les conditions de calme, de confort et de qurrRRRZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ..

Merci de quitter cette page sur la pointe des pieds.

Voyages immobiles au bout du monde

Pendant vos siestes ou vos moments de détente, quelle meilleure détente que de rêver de voyage, d'exotisme, d'Orients mythiques et parfumés? Pour cela, inutile d'aller au bout du monde. Nos thermes et spas tout proches vous accueillent à l'orientale, grâce aux parfums, aux produits et aux techniques ancestrales. Laissez-vous envoûter par leurs rituels. C'est magique...

Escale 1 : Sur les rives de la mer Morte

C'est le point le plus bas de la planète : 410 mètres en dessous du niveau de la mer.

Escale 2 : L'Orient des Mille et Une Nuits

Le rhassoul (ou ghassoul ou rassoul) est une argile minérale naturelle d'origine volcanique, extraite des seuls gisements connus dans le monde, en bordure des montagnes de l'Atlas marocain.

Escale 3 : Inde millénaire

L'ayurvéda est la science indienne traditionnelle de la médecine. L'abhyanga (massage à l'huile de tout le corps) en est une des pratiques les plus importantes.

Escale 4 : La douceur de Bali

Le massage balinais est une combinaison de différentes techniques asiatiques : ayurvédiques, chinoises et thaïlandaises.

Escale 5 : Toute la science de l'Extrême-Orient

Le massage Tui Na est, avec l'acupuncture, la diététique, la pharmacopée et les exercices énergétiques (qi gong et tai-chi), l'une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise.

Escale 6 : Au pied du mont Fuji

Également appelé Amma, le massage traditionnel japonais est une technique de soin et de bien-être dont les principes sont inspirés des techniques chinoises.

Escale 7 : La beauté des Îles

Le massage polynésien se concentre sur les différentes énergies qui circulent dans le corps.